De bouche à oreille

  • Date : 27.06.2015 Horaire : 16h00 - 17h00
  •  
  • Ville : Alfortville Lieu : Médiathèque du Pôle culturel
  •  
Un nouveau rendez-vous où les bibliothécaires vous présentent leurs coups de coeur.

 

Vous ne savez plus quoi lire ? Venez faire un tour, il y en aura pour tous les goûts : polars, romans, BD, musique, films, albums jeunesse ...

 

 

Dates  : samedi 29 novembre 10h30 (littérature et documents adulte)

              samedi 6 décembre 10h (littérature et documents jeunesse)

samedi 6 décembre 16h (arts / musique et cinéma)

samedi 17 janvier 10h30 (littérature et documents adulte)

samedi 14 mars à 16h (arts / musique et cinéma)

samedi 16 mai à 10h30 (littérature et documents adulte)

samedi 27 juin 16h (arts / musique et cinéma)

 

 

 

 

16 MAI 2015 : ROMANS

 

Des romans qui dépaysent sur fond historique

 

Lena, Virginie Deloffre : un premier roman couronné par la critique : 11 prix littéraires dont le prix Livre inter 2013.

 

Check point, Jean-Christophe Ruffin : un thriller psychologique sur les routes de la Bosnie en guerre.

 

Une dernière danse, Victoria Hislop : une plongée dans le passé tragique de la cité andalouse, Grenade lors de la guerre civile.

 

Plonger, Christophe Ono-dit-Biot : un homme enquête sur la femme qu’il a éperdument aimée, retrouvée morte sur une plage d’un pays lointain.

 

 

Des romans parfois qualifiés de marginaux qui interrogent sur le sens de la vie…

 

Ceci n’est pas un roman, Jennifer Johnston

 

C’est de l’eau, David Foster Wallace

 

Vente à la criée du lot 49, Thomas Pynchon : une écriture délirante, entre fantasme et réalité, humour et analyse ; l’auteur questionne le sens de l’histoire américaine.

 

Amours, Léonor de Récondo : au début du XXe siècle, un couple de la bourgeoisie française n’arrive pas à avoir d’enfant. Leur bonne, âgée de 17 ans va remédier à ce problème…

 

Réparer les vivants, Maylis de Kérangal : un récit poignant qui traite du don d’organe, de l’urgence et des protocoles de soin qui l’entourent, des choix douloureux et des questions métaphysiques qu’il soulève.

 

Les vieux fourneaux. : Bonny and Pierrot : 2, Lupano et Paul Cauuet : retrouvez les trois septuagénaires déjantés dans un univers anarcho-délirant.

 

 

Du suspens

 

Gros plan sur une auteure : Emily Saint-John Mandel

 

Dans son premier roman : Dernière nuit à Montréal, l’auteure nous livre un récit savamment construit où l’intrigue se mêle à la nostalgie à la façon d’un road movie américain

 

Elle réitère avec son second roman : On ne joue pas avec la mort dans un style élégant, la trame se révèle tout en douceur.

 

Personne n’en saura rien, Sylvie Granotier : étrange relation entre un meurtrier et une jeune fille de 16 ans.

 

Personne ne le croira, Patricia McDonald

 

 

Et pour les fins gastronomes

 

180 « degrés » des recettes et des hommes

La revue culinaire que l’on trouve en librairie, faite par des passionnés de « bonne cuisine ». Des sujets de fond, des reportages, des recettes simples et des plus sophistiquées avec des produits de saison. Une rédaction libre et exigeante.

 

Desserts inavouables et marques cultissimes... : tous les desserts ! Cruse, Seymourina : 150 recettes de desserts utilisant des produits sucrés de marque

 

 

14 MArs 2015 : MUSIQUE, CINEMA et ARTS

 

 

Nous avons présenté :

 

*    Le film, La Ritournelle

 

*   La Belle Excentrique, Patricia Petitbon (CD)

 

*   Life, Goldey (CD)

 

*   Little secret, Nikki Yanofski (CD)

 

*   Un livre de photo : Graffiti de Brassaï

 

 

 

17 JANVIER 2015 : Adultes : Litterature et arts

 

 

Nous avons présenté des romans :

 

Lola Bensky, de Lily Brett

Dans les années 1967, une jeune journaliste australienne interviewe des stars montantes du rock à Londres et aux Etats-Unis. Cette descendante de rescapés des camps nazis confronte sa vision du monde héritée de ses parents à celle de jeunes musiciens rock. Ses interviews, notamment de Jimi Hendrix, en ressortent délicieusement décalées.

Faux nègres, de Thierry Beinstingel

Pierre, journaliste, revient dans l’est de la France après vingt ans passés au moyen-orient. Il cherche l’explication au vote massif pour Marine Le Pen aux dernières présidentielles. Nous l’accompagnons dans un voyage à travers une galerie de personnages et dans des lieux qui nous sont peu à peu devenus inconnus : la province.

Le roman de Louise, de Henri Gougaud

La vie de Louise Michel, jeune institutrice aux idées anarchistes et combattante emblématique lors de la Commune de Paris, déportée en Nouvelle-Calédonie, nous est présentée cette fois sous la forme d’un roman : son caractère indépendant, sa curiosité d’esprit, sa vie hors du commun nous captivent tout en plongeant dans une époque animée de l’histoire de France.

 

Nous avons parlé de l’exposition photo qui se tient actuellement au Musée du Judaïsme : Roman Vishniak, de Berlin à New York, 1920-1975

L’expo dure jusqu’au 25 janvier 2015

 

Nous avons échangé sur le film Whiplash, de Damien Chazelle, actuellement au cinéma.

Andrew, 19 ans, rêve de devenir l’un des meilleurs batteurs de jazz de sa génération. Il s’entraîne avec acharnement au conservatoire de Manhattan, à New York. Ce film est très prenant dans sa façon d’aborder la quête de perfection, le dépassement de soi. Il interroge également les limites de ce que l’on peut imposer / accepter dans une relation d’élève-professeur.

 

 

Nous avons également évoqué l'oeuvre de Pier Paolo Pasolini, artiste protéiforme : écrivain, poète, journaliste, scénariste et réalisateur.Il est né  en 1922 à Bologne et a été assassiné dans la nuit du 1er au 2 novembre 1975, sur la plage d'Ostie à Rome. Son œuvre artistique et intellectuelle, politiquement engagée, a marqué la critique. Elle suscite souvent de fortes polémiques et provoque des débats par la radicalité des idées qu'il y exprime. Touche-à-tout, on retrouve ses oeuvres dans les différents espaces des Médiathèques.

 

La trilogie de la vie

Pasolini a réalisé trois films, ce qu'il appelle la « Trilogie de la vie », inspirés d’écrits médiévaux : Le Décaméron, Les Contes de Canterbury et Les Mille et une nuits. Des films érotiques et polissons dans lesquels le cinéaste met au pilori les dangers de l’obscurantisme et la toute-puissante religion chrétienne.

Ces trois collections de courts épisodes se caractérisent avant tout par leur éclatante vitalité, voire leur paillardise, odes vibrantes au désir et au sexe.

Le Décaméron (1971)

Adaptation de l'œuvre écrite au XIVe siècle par Boccace, le Décaméron, qui collecte, en dix jours (d'où le titre « décaméron »), une centaine d'histoires que se racontent dix jeunes florentins, sept jeunes filles et trois jeunes garçons tenus à l'écart de leur ville par une épidémie de peste.

Les huit sketches qui composent le film se situent au Moyen Age à Naples.

Les Contes de Canterbury (1972)

Ils illustrent les pensées inavouables de l’écrivain Chaucer, dans l’Angleterre moyenâgeuse, à l’écoute de récits drôles et érotiques racontés par des pèlerins qui se rendent à la cathédrale de Canterbury.

Le film est une adaptation de huit des vingt-quatre Contes de Canterbury.

Les Mille et une nuits (1974)

On ne retrouve pas les contes les plus connus. L'histoire cadre est celle de Zoumourroud, l'esclave semi-affranchie, et de Noureddine, le puceau. Plusieurs histoires s'imbriquent ou se succèdent au fil de la quête de Noureddine.

 

Sonnets (bilingue)

 

Pasolini, une rencontre (BD) de Davide Toffolo

 

 

 

 

6 DECEMBRE 2014 : MUSIQUE CINEMA et arts

 

 

Nous avons parlé :

 

*     du musicien Ibrahim Maalouf, son parcours et ses deux derniers albums : Illusions et Au pays d’Alice

 

*     du groupe Brigitte et de leur dernier album : A bouche que veux-tu

 

*     du livre Cinéma et Peinture de Joëlle Moulin

 

*     de l’album de Bjork, Bastards

 

*     de l'album de Jeanne Cherhal, Histoire de J

 

*     de l'album de François et The Atlas Mountains, Piano Ombre

 

 *    de Leyla Mc Calla, Vari Colored Songs

 

*     et de l’album de Jacques Schwarz-Bart, Racine Haïti

 

 

 

29 NOVEMBRE 2014 : romans,  polar, BD, et CIE

 

 

Nous avons présenté les ouvrages suivants :

 

Un roman de la rentrée littéraire 2014 …

 

Oona et Sallinger de Frédéric Beigbeider qui retrace l’histoire d’amour entre l’auteur de l’Attrape-cœur et Oona O’Neil, la fille délaissée du célèbre dramaturge américain Eugène O’Neil.

Cet échec amoureux explique-t-il que Salinger vivat par la suite tout à fait retiré du monde ?

 

Un récit autobiographique, Filles impertinentes, Doris Lessing dans lequel l’écrivaine, Prix Nobel de littérature en 2007 revient sur son enfance et ses relations tumultueuses avec sa mère.

 

Une BD historico paranormale : Victor Hugo aux frontières de l’exil d’Esther Gil dont la beauté des illustrations révèle tout l’éclat du romantisme comme mouvement artistique.

La maison d’édition Daniel Maghen publie principalement des livres d’illustrations sur la Fantasy ou des biographies en images. Elle est réputée pour son goût des belles planches. Et vous, qu’en pensez-vous ? Découvrez leurs ouvrages à la médiathèque

 

Un roman aussi pour la jeunesse : Les trois sœurs et le dictateur d’Elise Fontenaille, un récit poignant sur la résistance féminine contre l’oppression en République dominicaine, à l’origine de la Journée mondiale de lutte contre la violence faite aux femmes (voir notre coup de coeur sur ce roman).

 

 

Des romans à sensations fortes….

 

Vent de cendres de Sandrine Collette. Grand prix de la littérature policière en 2011 pour son premier roman Des nœuds d’acier, l’auteure réitère et nous livre un polar sombre, très sombre (voir notre coup de coeur sur ce roman).

 

Faillir être flingué, Céline Minard, une fresque western qui reprend tous les codes du mythe de l’ouest américain. Lauréat du 40e Prix du livre Inter 2014 et du prix du Style 2013.

L’auteure a également reçu le prestigieux Prix franco-allemand Franz Hessel 2011 pour So Long Luise et la mention spéciale du jury du Prix Wepler- Fondation La Poste pour Bastard Battle en 2008.

 

 

Et aussi des livres documentaires…

 

Paroles de l'ombre : lettres et carnets des Français sous l'Occupation, 1939-1945, Jean-Pierre Guéno : journaux intimes, revues, courriers personnels ou administratifs, tous ces documents nous révèlent le quotidien des Français durant la Seconde Guerre mondiale.

 

Philosophies de l’écologie, croissance verte ou décroissance ? Luc Ferry

D’un point de vue plus philosophique que politique, l’auteur, philosophe et ancien ministre revient sur la naissance de l’écologie politique dans les années 1970. Au sein de cette idéologie, deux courants de pensée se confrontent : les fondamentalistes, les Fundis et les réformistes, les Realos. Ils partagent une origine commune : la peur

 

 

Et enfin pour terminer l’année en beauté…

 

Foie gras : 65 savoureuses recettes d'exception, Fanny Matagne vous invite à la créativité pour épater vos convives avec de délicieuses préparations qui changeront du traditionnel toast.

 

Le relooking et ses techniques, Joëlle Adam. L’ouvrage le plus complet sur le sujet, pour les hommes et les femmes car « Une image vaut mille mots » Confucius
 

Délicieux gâteau de fête, Sylvie Aït-Al : 140 recettes pour faire sortir le lapin du chapeau !

 

 

 

27 septembre 2014 : BD, polars ET Cie

 

 

Vous pourrez retrouver une présentation de chacun des livres en cliquant sur les titres ci-dessous.


 


D’abord, deux romans de la rentrée littéraire…

- Joseph de Marie-Hélène Lafon,

- Socrate de Montceau-les-Mines d’Yves Cusset.


 

Nous avons ensuite parlé du « dernier tigre rouge » de Jérémie Guez, un jeune auteur français de romans policiers qui s'est fait un nom. Il a reçu le Prix Historia du roman policier 2014. Il avait été révélé au grand public en obtenant le Prix polar SNCF en 2013 pour « Balancé dans les cordes » (Où trouver ce document ?).


 

Ce prix va fêter ses 15 ans en 2015. Il comprend 3 catégories : roman, BD et court-métrage. Pour l'édition 2015, les lecteurs voteront du 25 septembre 2014 au 12 mai 2015 sur le site https://www.polar.sncf.com/ et dans les événements organisés par la SNCF.

Cinq romans ont été choisis par le Comité d’experts :

- Emergency 911 (Où trouver ce document ?) de Ryan David Jahn,

- Enfants de poussière (Où trouver ce document ?) de Craig Johnson,

- Une terre si froide (Où trouver ce document ?) d’Adrian McKinty,

- Les péchés de nos pères (Où trouver ce document ?) de Lewis Shiner,

- Anesthésie générale (Où trouver ce document ?), de Jerry Stahl.

La sélection BD comprend également cinq titres :

- L’astragale (Où trouver ce document ?) d’Anne-Caroline Pandolfo et Terkel Risbjerg,

- Rouge Karma (Où trouver ce document ?) d’Eddy Simon et Pierre-Henry Gomont,

- Une affaire de caractères (Où trouver ce document ?) de François Ayroles,

- Quatre couleurs de Blaise Guinin,

- Docteur Radar, tueur de savants (Où trouver ce document ?) de Frédéric Bézian et Noël Simsolo.

De son côté, la sélection Court métrage en propose six :

- Carjack de Jeremiah Jones,

- Safe de Byoung-Gon Moon,

- A court de Nadav Shlomo Giladi, Michael Rosen et Céline Dahan,

- Vos violences d’Antoine Raimbault,

- Locked up de Bugsy Riverbank Steem,

- Death by omelette de Greg Emetaz.


 

La BD qui a reçu le prix polar SNCF en 2013, la même année que Jérémie Guez, était « Un bruit léger dans le moteur » de. Gaet's, illustrée par Munoz.


 

Nous avons également présenté les bandes dessinées suivantes :

- Les enfants de Sitting Bull d’Edmond Baudouin,

- Tourne-disque de Beuchot et Zidrou,

- Sang noir de Chabaud et Monier.

 

 

Une lectrice a parlé du dernier livre de Bernard Minier, pour retrouver ses romans policiers dans vos Médiathèques, suivre ce lien.

 

 

Pour terminer, un livre-CD, « Les bruits du monde », paru aux éditions Mémoire d’Encrier créée par Rodney Saint-Eloi, auteur et poète d'origine haïtienne qui vit à Montréal. Il publie des auteurs de la diversité : corpus amérindiens, caribéens, québécois, africains,... et ceci dans des genres différents : roman, essai, poésie, chronique, jeunesse,...

 

 

No votes yet